Coin Lecture

Le conteur de Traci Chee (La lectrice tome 3)

Il était une fois… mais rien n’est éternel.

Voici la fin de chaque histoire.
Le Livre, antique artefact qui contient aussi bien le passé que le présent et l’avenir, mentionne une prophétie qui plongerait les Cinq Royaumes de Kelanna dans une guerre sanglante…
Mais qui contrôle l’histoire ?
Pour se réaliser, la prophétie nécessite un garçon qui n’est autre qu’Archer, mais Sefia est déterminée à le protéger coûte que coûte. La Garde lui a déjà pris son père, sa mère et sa tante Nin : hors de question qu’elle lui vole maintenant le garçon qu’elle aime.

La lecture de la Trilogie La Lectrice aura été un véritable plaisir du début jusqu’à la fin. Je soupçonne d’ailleurs qu’une seconde lecture sera plus riche. Ce dernier tome est de nouveau une pépite pleine de surprises.

Séfia lutte de nouveau contre le destin afin de sauver la vie d’Archer. Elle mettra tout en oeuvre pour empêcher la réalisation de la prophétie. Elle découvre une nouvelle forme de magie pour se faire.

Le tome 2 se concentrait sur la transformation d’Archer en chef guerrier. Sur sa lutte intérieure entre vengeance et le fait de ne pas aller trop loin dans la tuerie. Le tome 3 se concentre plus sur le dilemme de Sefia. Elle veut sauver coûte que coûte Archer. Je me répète mais c’est la base de ce tome. Mais pour cela, elle va devoir faire des choix dont on aurait pas imaginé qu’elle soit capable au début. Moins d’un an s’est écoulé du premier au dernier tome. Pourtant tout le monde a évolué à une vitesse folle.

On suit de nouveau de nombreux arcs secondaires. Cela permet de faire une petite pause dans la narration principale. Mais cela ne ralentit en rien l’histoire. Chaque détails comptent dans la lecture de cette trilogie. Et c’est histoires secondaires sont agréables à suivre.

Et puis est venue l’heure de la fin de la lecture. Et j’ai retardé ce moment. J’avais cette envie tenace que tout se finisse bien pour Archer et Sefia contrebalançait par la phrase qui revient depuis le tome 1. « Tout ce qui est écrit s’accomplit. »

Je ne développerais pas beaucoup. Mais le final est grandiose et étonnant. La cerise sur le gâteau.

La trilogie de La lectrice sera donc pour le moment ma lecture préférée de l’année. Riche, entraînante, des personnages attachants. Tout y est du début jusqu’à la fin.

Jeunesse Fantasy
Note 19

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s