Coin Lecture

Le phare de Babel de Yannick ANCHE

Nous sommes épuisés par le manque de sommeil et par le fracas incessant des vagues. L’eau se glisse sous les fenêtres de la chambre et de la cuisine. Elle rentre par les fissures des grandes vitres de la lanterne. Elle aussi vibre de plus en plus fort. Nous sommes deux moines enfermés dans un monastère des mers. » Des tempêtes sévissent depuis trois mois, rendant inaccessible le phare de Babel. Deux hommes sont à l’intérieur, luttant contre le froid, l’abattement et la folie, jusqu’au jour où tout bascule.

Thriller
2016, Éditions Moires, 151 pages

J’ai reçu ce roman dans une box littéraire au début de l’année dernière. De moi-même, je ne serais peut être pas été vers cette lecture. Le résumé donne vraiment l’impression d’une huis-clos et ce n’est pas le genre de trame que j’affectionne particulièrement. Ceci étant dit je suis tout de même contente que Le phare de Babel soit entré dans le bibliothèque.

Dès les premières pages, j’ai été frappée par l’écriture. La narration a quelque chose de poétique. L’ambiance maritime, la fureur de la mer, l’esprit d’isolement marque de suite. Tout l’histoire est vécue par le protagoniste. Il n’y a qu’un accès très restreint à son esprit. Le point de vue choisi rajoute d’autant plus à la paranoïa ambiante.

L’intrigue autour du phare de Babel est rondement menée même si j’ai vécu quelques incompréhensions. Ce qui en soit est normal vu que l’on suit un homme torturé et pas forcement très net.

Je conseille cette lecture si vous voulez lire un turn over rapide sur fond d’univers maritime.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s